AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre surprenante [PV Karel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
○ Even R. Stark


avatar


Messages : 8


Vos papiers
Classe / Emploi: 3-A
Pensionnat : Hikishima
Habitation : Chambre n°001

MessageSujet: Rencontre surprenante [PV Karel]   Mer 25 Avr - 14:24

Il fait noir… ah non attendez, je reconnais être dans une rue… il y a des personnes, une voiture de couleur noire. L’une de ces personnes se fait tabasser sous mon œil, j’en suis le témoin même. Cette scène… ces personnes sont entrain de tabasser, mon frère. Ils vont pour le tuer, je dois faire quelque chose. Je reste debout pétrifiée sans rien pouvoir faire…

Et le cauchemar s’arrête ici lorsque je me réveille en sursaut. Toujours ce même cauchemar… je commence à en avoir marre. Me redressant un peu dans mon lit, je regardais autour de moi pour voir que mes colocataires étaient encore entrain de dormir. Nous étions quel jour au fait ? Bref coup d’œil sur mon portable… Ah oui, samedi. Cela faisait un peu plus d’une semaine que j’étais au pensionnat Hikishima mais je ne m’y faisais pas, toujours pas. Je voulais retrouver mes parents, ma vie d’avant, mon frère tout ça quoi. Grand frère… toi que je ne pourrais plus jamais revoir avant longtemps… Ravalant quelques larmes au passage, je sortis du lit pour prendre des vêtements et aller prendre une douche par la suite. Je rentrais dans la salle de bain, me déshabillais puis entrais dans la douche. Sentant couler l’eau chaude contre mon corps, je me laissais petit à petit tomber sur le sol de la douche. J’étais mouillée de la tête aux pieds bien évidemment mais cela ne m’empêchais pas de tomber dans une sorte d’absence, être là, le regard vide à ne pas entendre ce qui se passe et ne pensant à rien, je me fis presque interrompre par une voix pas méconnue du tout.

« Even, pourquoi te mets-tu dans cet état ? Tu dois passer à autre chose, ne serait-ce que pour ton propre bien. »

« Silver… que devrais-je faire à ton avis ? »

« Sortir. Promène toi, je ne sais pas moi, va en forêt, va respirer l’air pur et détends-toi, c’est tout ce que je peux te conseiller. »

C’était Silver, ma raison qui s’était invitée sur les lieux et je lui parlais à voix haute, comme toujours pratiquement. Je passe certainement pour une folle et alors. Je me relevais alors essayant de voir la vie en rose si l’on peut dire ça puis je sortis de la douche, m’essuyais et m’habillais. Laissant mes cheveux terminer de sécher à l’air libre, je sortis de la salle de bain pour aller mettre mes converses. Aujourd’hui, j’étais habillée plutôt décontract’ ; un jean bleu foncé avec un t-shirt à ficelle de couleur noir ainsi qu’une veste de printemps de couleur noire également. Je pris mon sac, enfin pour ce qu’il contient u_u… et sortis de la chambre en faisant le moins de bruit possible pour que mes colocataires puissent dormir tranquillement sans qu’une pauvre fille comme moi ne les gêne. Bref, je descendis les marches du pensionnat car les chambres étaient situées à l’étage et m’arrêtais vite fait à la cafète pour manger un morceau. Ensuite, je repris mon chemin et sortis du pensionnat sans un mot, en essayant plutôt de me faire discrète. Je suis une personne normale, enfin presque. Lorsque je fus à l’extérieur du pensionnat, je partis comme me l’avait conseillée Silver en direction de la forêt. Que pourrais-je bien aller y faire ? Je risque de ne rencontrer personne et si je ne fais pas attention, je vais risquer de me perdre. Et alors que je marchais tranquillement à travers le parc pour rejoindre la forêt qui est situé un peu plus en retrait, je me fis suivre par trois personnes. Qui avaient l’air effrayantes…
De là… hum à vrai dire, je ne sais plus trop ce qui s’est passé mais j’ai laissé agir ma conscience. Au tout début, ce fus Elora qui intervenait du fait que je commençais à paniquer et surtout lorsque ces trois hommes m’emmenèrent derrière un arbre, dans le parc. Ces hommes ont commencé à me tripoter et je ne sais quoi, l’instant d’après, ce fut Riley qui intervint car j’ai commencé à les frapper de toutes mes forces puis je me suis tirée en courant ‘-‘. J’ai parcouru une longue distance en me retournant au moins quatre ou cinq fois pour voir s’ils me suivaient encore mais par chance, non. Je ne vis pas tout de suite que j’étais arrivée dans la forêt ; c’est seulement lorsque je m’asseyais à terre pour reprendre mon souffle que je vis ça. C’est déjà une bonne chose de faite. Je me relevais ensuite puis commençais à marcher un peu en prenant mon mp3 dans mon sac et écoutais un peu de musique qui relaxait. Quelques minutes plus tard, j’arrivais dans une petite clairière. N’étant jamais venue par là, je découvrais ces lieux avec une sorte de fascination. Clignant des yeux plusieurs fois, je m’approchais de l’ilot et posais mon sac, regardant l’eau du petit lac si bleue. Je m’assis alors, mettant le son au minimum pour pouvoir entendre et la musique et l’environnement de ce lieu si paisible puis commençais à méditer.

Méditer serait peut-être un trop grand mot. On va plutôt dire que j’essayais de me calmer, de m’aérer l’esprit, de faire le vide en moi en étant en position de Zen… //SPLASH// Comment atterrir dans l’eau où lorsqu’on était super loin dans on esprit, que c’était le vide total, un bruit de feuillage se fit entendre et que tellement que ça nous a surpris, et bien splash, on tombe dans l’eau. C’est ce qui m’est arrivée. Je méditais ayant fait le vide total dans ma tête lorsque j’entendis un bruit de feuillage et la première qui eut le reflexe d’avoir peur ce fut Elora. En effet, c’est un à cause d’elle que je me suis retrouvée dans l’eau^^’. D’une voix un peu hésitante, je lâchais quelques mots :


« Qui… Qui est là ? Si c’est encore vous trois, je… je ferais tout ce que vous voulez promis. Je vous demande pardon pour tout à l’heure ! »

Et me revoilà encore entrain de paniquer un peu. Je restais exactement comme j’étais, bien au bord de l’ilot, de façon à ce que l’on ne me voie pas, du moins pas trop et attendis que la ou les personnes répondent.
Revenir en haut Aller en bas
• Karel Hansen


avatar


Messages : 14


Vos papiers
Classe / Emploi: 3-A
Pensionnat : Wentworth
Habitation : Chambre 003

MessageSujet: Re: Rencontre surprenante [PV Karel]   Mar 1 Mai - 17:34

Il était enfin dans un lit sûr, il n'allait plus bouger, les draps étaient chauds et enveloppaient agréablement son corps. Sa tête, bien posée sur son oreiller, s'enfonçait dans ce dernier. Il dormait paisiblement. Quelque chose dans ses draps, près de son corps bouillant, se mit à vibrer, et il sursaute, s'arrachant péniblement mais rapidement de ses rêveries. Il finit par ouvrir ses yeux, il se les frotta tranquillement et baillant, puis se redressa dans son lit pour s'asseoir. Il glissa sa main sous la couverture, tirant son portable qu'il avait gardé contre sa jambe, il alluma sa lampe avant de regarder l'heure afin de ne pas être trop ébloui par la lumière de l'appareil, il lut le message et soupira, désespérément. Il regarda autour de lui, une angoisse étrange l'entourait, il avait du mal à reconnaître son environnement. Il vit un autre lit, celui de son colocataire, il poussa un autre soupir. Cela faisait que quelques jours qu'il était arrivé, il avait encore du mal à s'habituer. Il s'allongea de nouveau, éteignant sa lumière et fermant les yeux. Il sentait son cœur battre à vive allure comme s'il avait fait un effort considérable, ou, comme s'il avait peur. Il tenta de calmer sa respiration, de se détendre, il tourna, encore et encore, tentant vainement de s'endormir.
Il sortit tristement de la douce chaleur des draps, il attrapa une couette pour attacher ses longs cheveux sombres en queue de cheval. Il bâilla de nouveau, se levant et prit des vêtements après avoir rallumé la lampe, pour ensuite se diriger dans la douche où il se lava rapidement le corps et s'habilla. Il allait en sortir lorsqu'il s'arrêta devant le miroir au dessus du lavabo, il avait détaché ses cheveux il se regardait, posait le bout de ses doigts sur son reflet, et restait ainsi pendant quelques minutes, assez longues, mais rapides pour lui. Lui qui était plongé dans ses pensées les plus sombres, lui qui ne voulait pas quitter sa masculinité, mais ne voulait pas perdre sa féminité. Il finit par cligner des yeux et lâcha un soupir, il sortit de la douche, rapidement, et se dépêcha d'aller à la cafétéria. Là il ne mangeait que peu de choses comme à ses habitudes, il prit aussi une pomme qu'il enfouit dans sa poche de veste. Il retourna dans sa chambre pour changer de tenue. Elle enfila un slim noir, accompagné d'une tunique grise, elle chaussa des baskets noires et mit une veste de la même couleur. Elle prit rapidement un sac dans lequel elle mit son portable, de quoi manger, boire et d'autres petites choses. Elle retournait dans la douche afin de se brosser les dents et de se brosser les cheveux.
Elle fila alors hors de l'établissement voulant se sentir libre et ce, dans plusieurs sens du terme. Personne ne pouvait penser qu'il s'agissait d'un garçon et tant mieux le but était là! Elle regardait autour d'elle, tachant de se repérer dans la ville qui lui était inconnue. Elle marchait et se demandait où est-ce qu'elle pourrait aller, elle trouva une carte de la ville. A l'aide de celle-ci elle remarqua la présence d'une forêt, un large sourire se dessina sur son visage, elle sortit de son sac son bloc-notes avec un stylo et nota les passages qu'elle devait prendre tout en dessinant les parties de la ville qui l'intéressaient pour atteindre la forêt. Elle rangea le stylo et ferma son sac, elle alla donc, en suivant le chemin qu'elle avait tracé. Elle y arriva sans vraiment de peine, toute satisfaite.
Elle s'y enfonçait de plus en plus, curieuse de savoir où s'arrêtait la forêt et si elle était beaucoup fréquentée. Elle n'y croisait personne, et tant mieux! A un moment, elle s'approchait d'un coin d'eau, elle le sentait, ça se sentait, et ça s'entendait. Elle poussa un feuillage, entendit un bruit de quelque chose tombant dans l'eau. Elle entendit une voix féminine... Oh non!! Pour une fois qu'elle pensait être seule!! Elle s'avança tout de même, elle n'avait pas compris tout ce qu'avait dit la jeune fille, mais à sa voix elle avait l'air d'avoir peur. La jeune danoise se dévoila des feuillages, elle s'approcha de la fille lui tendant sa main pour l'aider, espérant qu'elle ne se rendra pas compte de la supercherie. Elle voulait simplement l'aider, la pauvre devait avoir un peu froid en étant mouillée. Elle cherchait ses mots, certes elle avait appris le japonais, mais lorsqu'elle se trouvait face à quelqu'un elle avait toujours du mal, les mots lui échappaient. Si seulement elle était restée au Danemark, elle n'aurait pas à parler japonais!! Elle sourit à l'inconnue, comme pour la rassurer, étrangement c'était la seule chose qui lui passait à l'esprit. Elle tenta de reprendre une voix correcte et surtout féminine, mais cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas parlé...

    « Bonjour... Excusez-moi... Pardon... »


De sa voix enrouée, c'étaient les seules choses qu'elle avait su lui dire. Elle pensait s'être trompée, elle rougit un peu de gêne, elle aurait mieux fait de se taire! Non mieux! Elle aurait mieux fait de partir quand elle le pouvait encore! Mais sa gentillesse était de trop, trop... Lui était gentil et ça lui allait bien, mais elle... non! Rien allait avec elle... Quel dommage. Elle sourit, gênée, avec une certaine maladresse.
Revenir en haut Aller en bas
○ Even R. Stark


avatar


Messages : 8


Vos papiers
Classe / Emploi: 3-A
Pensionnat : Hikishima
Habitation : Chambre n°001

MessageSujet: Re: Rencontre surprenante [PV Karel]   Ven 4 Mai - 19:22

Elora ayant toujours le dessus sur moi, je ne pus m'empêcher de rester là, dans l'eau, sous le ponton de l’Îlot. J'entendis ensuite une voix féminine plutôt, parler doucement, sûrement parce qu'elle avait un peu peur elle aussi.

« Bonjour... Excusez-moi... Pardon... »

Elle s'excusait, même plusieurs fois. Il ne fallait pas, c'était à moi de m'excuser. Me sentant un peu plus en confiance, je pus reprendre le plein contrôle de moi-même et décidais alors de sortir de ma cachette pour remonter sur le ponton, bien entendu toute trempée, de la tête aux pieds. Je baissais tout de suite la tête, honteuse d'avoir sursauté comme cela et m'être retrouvée dans l'eau... Je relevais ensuite la tête vers la jeune inconnue de que je venais tout juste de rencontrer, pour la regarder un peu plus en détail. Elle portait un slim noir, accompagné d'une tunique grise, ainsi que des baskets noires et une veste de la même couleur. Ses cheveux étaient aussi attachés. En tout cas, elle était belle et cela m'en a presque fait rougir. Espèce de nouille que je suis, ça craint.
Mettant ensuite mes mains dans mes cheveux pour les serres et essayer d'enlever le plus d'eau possible, je la regardais toujours, mes affaires traînant encore à terre, sur le ponton, et donc bien à l'abri de l'eau.

"Bonjour... euh excuse-moi. Fin, ce n'est pas à toi de t'excuser, c'est à moi, j'ai dû te faire peur. Et désolée si je t'ai pris pour des méchants types. Je suis rassurée d'ailleurs que ce ne soit pas le cas."

J'avais sorti cela d'une traite à vrai dire. Je voulais en effet, que tout soit clair entre nous. Je la regardais toujours puis m'accroupis pour ramasser mes affaires et me relevais pour ensuite marcher en direction de cette jeune fille, rencontrée dans une situation un peu spéciale, il faut tout de même le dire. Puis, quand je fus assez proche, je m'adressais une nouvelle fois à elle, plutôt bêtement :

"Je ne t'ai jamais vu dans le coin, tu es nouvelle ? Et est-ce que ça te dit de te balader en forêt avec moi ?"

Je mis ensuite une main sur ma joue comme pour la gratter, reflexe type quand je suis gênée. Mais, en même temps, je me dis que cela peut-être sympa d'avoir de la compagnie et qui sait, on pourrait devenir plus que de simples connaissances. Puis, je suppose qu'elle aussi est venue passer un peu de bon temps dans cette forêt si tranquille, calme, à l'abri des bruits, alors autant le lui demander. Ah, n'empêche, maintenant que j'y pense, j'aurais dû prendre des affaires de rechange avec moi, c'est super chiant parce que je ne sais jamais quand c'est Elora qui va se pointer u_u.
Perdue un peu dans mes pensées, à vrai dire, je ne sus pas si la jeune fille en face de moi avait répondu à mes diverses questions. Peut-être bien que je l'intimidais justement et qu'elle ne voulait pas répondre. Je n'ai jamais vraiment eu d'amis alors je ne peux pas vraiment expliquer ce que sait, et comment me comporter avec eux.


[HRP : désolée c'est court cette fois-ci >.< Je tâcherais de faire mieux la prochaine fois]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rencontre surprenante [PV Karel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre surprenante [PV Karel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Preches] Hagiographie de Saint Karel (PJ) patron des prêcheurs
» Une légende amérindienne surprenante...
» Une invitation... surprenante [PV. Moran & Alexandre] TERMINE
» [Meaux] La plus surprenante des évasions ...
» Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ville :: Alentours :: Forêt & rivière-
Theme by Rain Newton- Do not rip - All rights reserved - ©2012
Codes et design - Rain Newton, Elvina Atta
-Contacter R.Newton-
Optimisé pour Mozilla Firefox 3+ - HTML4 et CSS3